Huitzilopochtli

"Penso a volte che noi siamo come il vento che trascorre impalpabile" ~Dialoghi con Leucò, Pavese.
  • 47 yr-old man seeking woman, 35-50
  • Tenochtitlan, Distrito Federal, Mexico, Central America
  • 12 hrs ago
  • 5' 11"  (180 cm)
  • Proportional
  • Gray
  • Brown
  • Mixed Race
  • Some College
  • Agnostic
  • Tradesman / Craftsman
  • ---
  • Never
  • Never
  • Never Married
  • No
  • Probably Not
  • Cancer Cancer

Match Details

  • Woman | 35-50 yrs
  • Anywhere
  • Marriage
  • 5' 3"  (160 cm) to 6' 1"  (185 cm)
  • Some College, Bachelors Degree, Masters Degree, PhD/Post Doctoral
  • Atheist, Agnostic, Buddhist/Taoist, Spiritual but not religious, Other Religion
  • Never, Trying To Quit
  • Never, Rarely
  • Never Married, Divorced, Widowed
  • No | Yes, they don't live with me | Yes, they are far away | Yes, they are over 18
  • Not Sure | No, but welcome yours

More About Me

¡Se habla español!. laugh L'Albatros

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.
À peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.
Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule!
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid!
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait!
Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

—Charles Baudelaire-

¡Siempre con el corazón entristecido!dunno

More about my Match

Just simple things...; the eyes of a woman, as unfathomable abysses, that when you look inward, they irradiate humanity, empathy, intelligence and beauty. ¡Un entrañable destello de luz y de alegría!

La Beauté
Je suis belle, ô mortels! comme un rêve de pierre,
Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour,
Est fait pour inspirer au poète un amour
Eternel et muet ainsi que la matière.
Je trône dans l'azur comme un sphinx incompris;
J'unis un coeur de neige à la blancheur des cygnes;
Je hais le mouvement qui déplace les lignes,
Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.
Les poètes, devant mes grandes attitudes,
Que j'ai l'air d'emprunter aux plus fiers monuments,
Consumeront leurs jours en d'austères études;
Car j'ai, pour fasciner ces dociles amants,
De purs miroirs qui font toutes choses plus belles:
Mes yeux, mes larges yeux aux clartés éternelles!

—Charles Baudelaire-

Education

Public accounting

Occupation

Las cosas están ahí.

Similar Members

ConnectingSingles does not do background checks and does not manually screen every profile.
To Report Abuse: If this profile or the behavior of the member is inappropriate, click here to Report Abuse »